LES AGRAFES :

Lors de l’essayage de votre soutien-gorge pensez à l’agrafer derrière votre dos et non à l’avant (comme nous le faisons toutes) car cela permettra de ne pas déformer les armatures et de le conserver en bon état. Pour cela, enfilez les bretelles, penchez-vous en avant et placez bien votre poitrine dans les bonnets.

Agrafez ensuite votre soutien-gorge au deuxième cran : cela permet souvent de n’être ni trop compressée, ni trop à l’aise et vous laisse une marge en cas de prise ou de perte de poids. Gardez à l’esprit que vous devez pouvoir tout de même passer deux doigts entre la ceinture et votre dos. Cette petite marge est essentielle pour votre confort et vous permet de faire tous les mouvements du buste sans aucune gène.

LES BRETELLES :

Veillez à ne pas choisir un modèle de soutien-gorge avec des bretelles trop fines qui pourraient laisser des marques en sciant les épaules, surtout si vous avez une poitrine généreuse. Elles ne doivent pas non plus glisser mais l’on doit pouvoir passer un doigt entre la bretelle et l’épaule lorsqu'elles sont ajustées. Les poitrines généreuses doivent faire particulièrement attention à ce point qui peut engendrer des douleurs de dos et d'épaules. Les grandes marques de lingerie prévoient généralement des formes et des coupes particulières pour les soutiens-gorge grandes tailles. En général, sur ces soutiens-gorge pour fortes poitrines, les tours de dos et les bretelles sont plus épaisses pour un confort maximum.

Sachez qu’avec un soutien-gorge à la bonne taille, la bande est responsable de 80% du soutien de votre poitrine et les bretelles en sont responsables de 20%.

Et n’oubliez pas ! Vérifiez vos réglages après chaque lavage de vos soutiens-gorge, les bretelles pouvant se desserrer légèrement dans le tambour de la machine.

 

COMMENT ÊTRE SÛRE QUE MON SOUTIEN-GORGE ME CORRESPOND ?

Votre soutien-gorge vous gêne ? C’est certainement le signe que vous portez un soutien-gorge qui n’est pas adapté à votre morphologie ou qui n’est pas à votre taille. Un bon soutien-gorge est un soutien-gorge que l’on oublie au quotidien. Dans les cas suivants, il convient de le changer :

VOTRE POITRINE EST OPPRESSÉE :

Votre soutien-gorge est sans doute trop petit. Même si la tentation est parfois proche de porter un bonnet inférieur au nôtre pour améliorer notre décolleté, choisir sa taille est essentiel pour le confort. Un bonnet trop petit fera déborder votre poitrine et le rendu n’en sera pas forcément meilleur. De plus, et selon la forme du soutien-gorge, un bonnet trop petit sera peu esthétique sous un vêtement moulant car la démarcation du bonnet sera très visible.

LE BUSTE S’AFFAISSE OU VOS BONNETS FONT DES PLIS :

Votre soutien-gorge est trop lâche et vous devez opter pour une taille plus petite, bonnets y compris. Un soutien-gorge trop grand peut vite alourdir votre silhouette et vous faire paraître plus âgée, d'autant plus qu'il ne vous procurera aucun maintien. En améliorant son maintien, votre buste et votre ligne s’affinent. Des bonnets trop grands ne pourront pas vous procurer leur fonction essentielle : le maintien ! Vos seins ne seront pas soutenus et ce sera très désagréable, surtout si vous avez une journée agitée. Cela est d'autant plus vrai pour les fortes poitrines qui ont besoin d'un maintien irréprochable tout au long de la journée. Des bonnets trop grands, ce n'est ni confortable ni esthétique, en effet l'espace entre le bonnet du soutien-gorge et votre sein qui ne sera pas rempli sera très visible à travers vos vêtements. Si vous avez un décolleté, ce ne sera pas non plus joli car cette différence sera très visible. 

LA BANDE DE VOTRE SOUTIEN-GORGE VOUS COUPE LA PEAU :

Votre soutien-gorge n’est sans doute pas à la bonne taille. Il ne doit pas vous laisser de marques lorsque vous l’ôtez et ne doit pas créer de petits bourrelets. Rien de plus inesthétique que des petits bourrelets au dos de votre soutien-gorge, et rien de plus désagréable que la sensation d'être trop serrée dans sa lingerie. Optez tout simplement pour une taille plus grande et vous serez immédiatement beaucoup plus à l'aise

LA BANDE REMONTE DANS LE DOS :

Si votre tour de dos remonte à l'arrière, c'est qu'il est trop grand. En effet, le tour de dos doit être horizontal et à la même hauteur que le bas des bonnets du soutien-gorge. Choisissez donc une taille de tour de dos inférieure tout en gardant votre taille de bonnet si elle vous convient.

L’ARMATURE NE COLLE PAS AU CORPS ET VOUS GÊNE :

Les armatures sont faîtes pour soutenir et maintenir les seins, elles doivent contenir complètement vos seins et ne doivent pas remonter sur votre poitrine, ce qui est très souvent très gênants et peu même provoquer des douleurs. Dans ce cas, choisissez une taille plus grande. Si elles vous gênent sous les bras, cela signifie que les bonnets sont trop petits, augmentez la taille de votre bonnet.